le parc des coteaux
en biennale

Les 23 et 24 septembre prochain, panOramas propose Les Marches, des randonnées artistiques allant de la métropole bordelaise jusqu’à Tarnos et l’océan.

Dès 2017, panOramas se déploie en rendez-vous annuels structurés autour des deux temps forts de la biennale organisée entre 2010 et 2016 par le Grand Projet des Villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac, sur la rive droite de la métropole bordelaise.

En année impaire, Les Marches connecteront le parc des Coteaux de la Métropole bordelaise aux territoires de la Nouvelle Aquitaine. Les 23 & 24 septembre 2017, Les Marches, au départ de la Rive Droite de Bordeaux métropole, relieront ainsi le Pays Basque, Bayonne et Tarnos.

En année paire, le public de panOramas retrouvera La Nuit verte et sa programmation artistique contemporaine, numérique et poétique. Elle enchantera Floirac en 2018 puis Cenon en 2020.

Des Coteaux à l’Océan, d’une rive droite à l’autre

En collaboration avec COOP, association œuvrant pour la production et la diffusion de la création contemporaine en Pays Basque, panOramas invite cinq artistes à concevoir un nouvel itinéraire, des Coteaux à l’Océan. Une centaine de Marcheurs bordelais seront rejoints par autant de basques pour ouvrir la voie d’un nouvel itinéraire.

Traversant Bassens, Lormont, Cenon et Floirac, le parc des Coteaux constituera le point de départ de cette aventure urbaine, collective et régionale le samedi 23 septembre. Les Marcheurs feront étape pour la soirée et la nuit dans les Hauts de Bayonne, avant de rejoindre le lendemain, dianche 24 septembre, Tarnos et l’océan.

Sur le parcours dessiné par les artistes Anne-Laure Boyer, Olivier Crouzel, Thomas Lannette, Sophie Poirier et Guillaume Ségur, ils auront emprunté de nouveaux itinéraires, pris le car –souvenir des départs en colonie, bivouaqué aux pieds de la résidence Breuer, traversé la zone portuaire exceptionnellement ouverte en portant toujours un regard neuf, artistique et décalé sur le paysage naturel ou urbain.

 

réseaux sociaux